Faire un
Service Citoyen

Ils nous soutiennent

Le Service Citoyen anime un Comité de soutien et pilote un Comité de recherche. Ce dernier organise des réunions de travail, des séminaires, réalise des études prospectives et produit des publications avec l’aide de personnalités issues des mondes académique et entrepreneurial.

Les comités


L’initiative pour un Service Citoyen en Belgique me rappelle celle que nous lancions avec le mouvement pour la paix et des personnalités comme Jean Van Lierde, premier objecteur de conscience de Belgique, au lendemain de la chute du mur de Berlin. Nous rêvions que le mur étant tombé, les pactes militaires, celui de Varsovie et de l’OTAN seraient dénués de fondements et rompus, que les armées seraient réduites et que les jeunes filles et garçons remplaceraient le service militaire par un service civil en Belgique et dans le monde. Aujourd’hui vous relancez l’idée d’un Service Citoyen libre et volontaire et je vous y encourage et vous soutiendrai, car le simple constat d’un chemin parcouru par ces jeunes de l’époque qui ont opté pour le service civil devrait convaincre tous les responsables politiques. Il suffit de voir que la plupart de ceux qui animent aujourd’hui les grandes associations de la société civile (ONG, droits de l’homme, etc.) avaient choisi à l’époque d’effectuer un service civil en remplacement du service militaire. - Pierre Galand, Président du Centre d'Action Laïque

Comité de soutien

Ce Comité de soutien rassemble des personnalités reconnues des secteurs académique, associatif, sportif, culturel, entrepreneurial, etc., qui souhaitent voir s’institutionnaliser à grande échelle le Service Citoyen en Belgique. Eu égard à l’indépendance de la Plateforme en matière idéologique et confessionnelle, il n’inclut pas de personnalités politiques ou religieuses. Reste qu’un grand nombre de politiciens des principaux partis du pays soutiennent le projet, comme en témoigne notamment la liste des signataires de la Carte Blanche publiée en 2015.


  • Jean Drèze, économiste du développement, est actuellement professeur invité à l'université de Ranchi. Il a apporté de nombreuses contributions à l'économie du développement et aux politiques publiques, en particulier en Inde. Parmi ses ouvrages récents, citons "An Uncertain Glory : India and Its Contradictions" (avec Amartya Sen) et "Sense and Solidarity : Jholawala Economics for Everyone". Jean Drèze est également actif dans diverses campagnes en faveur des droits économiques et sociaux.
  • Eric De Keuleneer, administrateur-délégué de la Fondation Universitaire et président de la Cinémathèque Royale de Belgique. Il a occupé diverses fonctions dans des banques à Luxembourg et en Belgique et a dirigé l’Office Central de Crédit Hypothécaire, un Institut Public de Crédit de l’Etat Belge. Il a donné cours dans divers programmes de la Solvay Brussels School of Economics de l’Université libre de Bruxelles, à Bruxelles et au Vietnam, relatifs à des matières bancaires, de gouvernance et de régulation  économique, matières sur lesquelles il a aussi publié divers articles et livres, et participé à des débats publics depuis les années 1990.
  • Étienne de Callataÿ, économiste.
  • François Ost, Juriste et philosophe, François Ost est professeur émérite invité à l’Université Saint-Louis (Bruxelles) et professeur honoraire à l’Université de Genève. Ancien vice-recteur de l’Université Saint-Louis, il est membre de l’Académie royale de Belgique et président-fondateur de l’Académie européenne de théorie du droit. Il a publié une vingtaine d’ouvrages en théorie et philosophie du droit. François Ost est également président de la Fondation pour les générations futures et auteur de plusieurs pièces de théâtre. 
  • Piet Colruyt, entrepreneur social et investisseur d'impact, fondateur d'Impact Capital et d'Impact House.
  • David Van Reybrouck, historien de la culture, dramaturge, écrivain et intervenant influent dans le débat public; auteur de "Mission" (2011), "Congo. Une histoire" (2012), "Contre les élections (2014) et "La paix, ça s'apprend!"  (2016), co-écrit avec Thomas d'Ansembourg. Lauréat de nombreux prix internationaux, il est par ailleurs l'initiateur du sommet citoyen G-1000.
  • Bart Steukers, Administrateur délégué d’Agoria, la fédération de l’industrie technologique. Avec 1750 entreprises représentant 300 000 employés, Agoria est la plus importante organisation patronale belge.
  • Philippe Van Parijs, philosophe et économiste, fondateur de la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale à l’UCL. Professeur émérite à l’UCL, la KUL, Oxford et Harvard. Co-coordinateur du Groupe Pavia, de Re-bel Initiative et du Plan Marnix.
  • Thomas d'Ansembourg, psychothérapeute et conférencier, impliqué de longue date dans l'aide aux jeunes en difficulté. Auteur de "Cessez d'être gentil, soyez vrai" (2001), "Du je au nous - l'intériorité citoyenne: le meilleur de soi au service de tous" (2008) et, co-écrit avec David Van Reybrouck, "La paix ça s'apprend! Guérir de la violence et du terrorisme" (2016).
  • Jan Danckaert, recteur de la VUB (Vrije Universiteit Brussel)
  • Rik Van de Walle, recteur de l'Université de Gand (UGent)
  • Vincent Blondel, recteur de l'UCLouvain
  • Pierre Jadoul, recteur de l'Université Saint-Louis - Bruxelles
  • Herman Van Goethem, recteur de l'Université d'Anvers (UA)
  • Bernard Vanheusden, recteur de l'Université de Hasselt (UHasselt)
  • Philippe Dubois, recteur de l'Université de Mons
  • Naji Habra, recteur de l'Université de Namur
  • Pierre Wolper, recteur de l'Université de Liège
  • Philippe van Meerbeeck, psychiatre et psychanalyste pour adolescents et jeunes adultes. Auteur de "Ainsi soient-ils ! A l’école de l’adolescence" (2012) et de "Les jeunes dans l’apocalypse. Pour quelles idées mourir aujourd’hui ?" (2017).
  • Alain Deneef, administrateur de sociétés. Ancien Vice-Président de Belgacom et ancien Président de la SNCB. Aujourd’hui Consultant en Stratégie et Affaires publiques pour P&V Consulting Group et Président de Brussels Studies Institute, Aula Magna, European Quarter Fund, EQuAMA, Repères, Fondation Carmeuse, Jubel... 
  • Jean Paul Van Bendegem, philosophe, mathématicien et professeur à la Vrije Universiteit Brussel.
  • Frank De Winne, directeur de l'European Astronaut Centre - European Space Agency (ESA).
  • Patrick Loobuyck, Professeur de Philosophie Morale et Politique aux universités d’Anvers et de Gand. Auteur de "Samenleven met gezond verstand" (2017) et intervenant régulier dans De Morgen. 
  • Bea Cantillon, professeure de sociologie et Directrice du Centre Herman Deleeck  de Politique Sociale à l’Université d’Anvers. Secrétaire-Générale de la Foundation for International Studies on Social Security et Membre du Haut Conseil pour l’Emploi. Présidente de 11.11.11.
  • Wouter Torfs, PDG de la chaîne de magasins Schoenen Torfs et visionnaire du people management. Elu en 2018 pour la 5e année consécutive « Meilleur employeur de Belgique » dans la catégorie « Sociétés de plus de 500 employés » par la Vlerick Business School.
  • Bernard Boon-Falleur, administrateur de sociétés, Président de la Fondation SOS Jeunes et Président du Groupe de Travail du Pacte d’excellence en charge de la lutte contre l’échec scolaire. Ancien Président de Flagey.
  • Roland Vaxelaire, administrateur de sociétés et Directeur de Responsibility Management, société de conseil en stratégie de durabilité. Ex-Directeur Qualité, Responsabilités et Risques chez Carrefour. 
  • Rik Pinxten, Professeur d’Anthropologie et Directeur du Centre pour la communication et l’interaction interculturelle à l’Université de Gand. Auteur de "Do-It-Yourself Democracy" (2009) et "People. An introduction to cultural anthropology" (2009).
  • Pierre Galand, président d’associations : Centre d’Action Laïque, European Humanist Federation, Association pour les Nations Unies, Organisation mondiale contre la torture – Europe… 
  • Bernard Devos, Délégué Général aux Droits de l’Enfant de la Communauté française.
  • Pie Tshibanda, Psychologue; artiste et écrivain. Auteur de "Un fou noir au pays des blancs", "Ces enfants qui n'ont envie de rien", "Je ne suis pas sorcier !"...
  • Frank Deboosere, météorologue. Présente le bulletin météo sur la VRT depuis 1987. Auteur de "Weer en milieu" (1996), "Reis door het heelal" (2008), "Meer weer" (2009), "Kijk omhoog!" (2015) et "En de zon fietst door de hemel" (2018).
  • Salvatore Curaba, entrepreneur. Fondateur et PDG de la société informatique EASI, élue en 2018 pour la quatrième fois consécutive "Meilleur employeur de Belgique" dans la catégorie « entreprises de moins de 500 employés » par la Vlerick Business School. Dans une autre vie, Salvatore Curaba a été footballeur professionnel. 
  • Gert Peersman, économiste et professeur à l'université de Gand. En outre, ex-membre du Conseil supérieur des finances. Il a été consultant pour des banques centrales telles que la Banque Centrale Européenne et la Bank of England. Chroniqueur pour De Standaard. Apparaît régulièrement dans les médias en tant que commentateur de l'actualité économique.  
  • Magaly Rodriquez Garcia, professeur d'histoire contemporaine à la KU Leuven, directrice du groupe de recherche "Modernité et Société, 1800-2000", spécialisée dans l'histoire de la prostitution, des groupes subalternes, de l'histoire globale des ouvriers et de la gestion sociale au sein d'organisations internationales.
  • Herman De Dijn, professeur émérite de philosophie au Hoger Instituut Wijsbegeerte et vice-recteur honoraire des sciences humaines à la KU Leuven.
  • Adélaïde Charlier, coordinatrice (FR) du mouvement Youth for Climate. 
  • Anuna De Wever, coordinatrice (NL) du mouvement Youth for Climate. 
  • Ignaas Devisch, professeur de philosophie et d'éthique (UGent) et CEO d'Itinera.
  • Ignace Glorieux, sociologue et chef du département de sociologie à la VUB.
  • Luc Sels, recteur de l'Université catholique de Louvain (KU Leuven).

(...) à force d’être taxés d’incapables, de paresseux, de délinquants ou de dangers potentiels, (les jeunes) finissent par se voir, se ressentir à travers le prisme du stéréotype. L’expérience d’un service civil bien conçu, permettrait sans aucun doute de prendre une distance par rapport à ces clichés. - Bernard Devos, Délégué Général de la Communauté française aux Droits de l'enfant

Dans une société au capitalisme débridé, le volontariat est une forme moderne d'objection de conscience. - Jacques Defourny, professeur ordinaire à HEC – Ecole de Gestion de l'Université de Liège et directeur du Centre d'Économie Sociale


Comité de recherche

Les membres du Comité de recherche sont des experts de différents domaines académiques qui non seulement soutiennent l’institutionnalisation du Service Citoyen, mais contribuent en outre en fonction de leur expertise à l’élaboration de son cadre théorique et pratique en participant à des projets de recherche, des séminaires, des colloques, des formations, des enquêtes, des publications ou d’autres formes de partenariat avec la Plateforme.


  • Joël Van Cauter, docteur en philosophie et économiste. Fellow au think tank Itinera et consultant pour des projets d’intérêt public ou collectif, il travaille notamment sur les questions d’inclusion et de gouvernance.
  • Abraham Franssen, Professeur de Sociologie et Directeur du Centre d’études sociologiques à l’Université Saint-Louis-Bruxelles. Spécialiste de l’analyse de l’action publique, des politiques sociales et de la sociologie de l’action collective.
  • Lesley Hustinx, professeure de Sociologie au Centre de théorie sociale de l’Université de Gand, membre du Conseil de la International Society for Third Sector Research et experte pour le Conseil Supérieur des Volontaires du gouvernement fédéral (CSV). Spécialiste des questions de citoyenneté, d’intégration et de volontariat.
  • Marc Verdussen, professeur de droit constitutionnel, Directeur du Centre de recherche sur l'Etat et la Constitution (CRECO) et Président de la Commission de déontologie de la recherche à l'UCL. Co-directeur de publication du Dictionnaire de la Sixième réforme de l’Etat (2015). Avocat au Barreau de Bruxelles.
  • Jacques Defourny, professeur ordinaire à HEC Liège Management School et Directeur du Centre d’Economie Sociale de l’Université de Liège. Co-directeur de publication de "Economie sociale et solidaire, Socio-économie du 3e secteur" (2017). 
  • Nicolas Standaert, professeur ordinaire et Directeur du Département de Sinologie à la KUL. Professeur invité aux universités de Berkeley et de Harvard. Président du programme de Service-Learning de la KUL.
  • Valérie Becquet, professeure de Sociologie à l’Université de Cergy-Pontoise, membre du laboratoire EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages) et spécialiste du Service Civique. Auteure de "Politiques de jeunesse : le grand malentendu" (2012).
  • Filip Coussée, docteur en psychologie et en sciences de l’éducation, spécialiste du travail social dans le secteur de la jeunesse. Chercheur au Département d’Agogie sociale de l’Université de Gand et Responsable du centre d’accueil pour adolescents De Luwte à Slypskapelle, en Flandre occidentale.
  • Alain Eraly, professeur ordinaire de Sociologie à l’ULB et à la Solvay Brussels School. Auteur de "L’expression et la représentation. Une théorie sociale de la communication" (2000), "Le pouvoir enchaîné. Etre ministre en Belgique" (2002) et "Autorité et légitimité. Le sens du collectif" (2015).
  • Didier Reynaert, docteur en sciences de l’éducation de l’Université de Gand et Professeur de Travail social à la Haute Ecole de Gand, membre du groupe de recherche "Travail social et droits de l'homme". Professeur invité à la Haute Ecole de Arnhem et Nijmegen (Pays-Bas).
  • Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste. Ancien Président de l’Association freudienne de Belgique et de l’Association lacanienne internationale (ALI). Auteur de nombreux ouvrages dont "Un monde sans limite" (1997) et "Une parole pour grandir" (2017). Directeur de trois collections aux éditions Erès : Humus, Psychanalyse et écriture et Singulier-pluriel.
  • Olivier Servais, professeur ordinaire d’Anthropologie, Doyen de la Faculté des sciences économiques, sociales et politique, et de communication, UCLouvain.
  • Beno Schraepen, professeur d’Orthopédagogie à la Haute Ecole Artesis Plantijn à Anvers, spécialiste des questions d’inclusion de personnes handicapées. 
  • Catherine Laviolette, docteure en sciences politiques et sociales (UCL), auteure du rapport de l'IWEPS "Jeunes précaires dans l'impasse, résignation et débrouille en situation de pauvreté" (2016).
  • Céline Tignol, docteure en philosophie (UCL), Chargée de projets au Centre de Ressources et d’Appui pour la prévention des extrémismes et des radicalismes violents (CREA).
  • Pierre-Etienne Vandamme, chercheur postdoctoral à l'UCL et à la KUL, chargé de recherches FNRS à l'ULB.

Une conviction : l'intégration sociale est le préalable à toute intégration professionnelle. En ces temps de crise du lien social et d'inflation de l'individualisme consumériste, la création d'un Service Citoyen a cessé d'être une possibilité : elle est devenue une nécessité. - Alain Eraly, Professeur ordinaire en sociologie aux facultés de l'ULB